Il faut toujours un hiver pour bercer un printemps